maroon-5-dont-wanna-know-kendrick-lamar-avis

Mon avis sur le tube de Maroon 5 : Don’t wanna know

Depuis des années, Maroon 5 a su se mettre en avant sur la scène internationale comme un groupe incontournable. Leur dernier chef d’œuvre, V, sorti en 2014, a conquis le public avec des tubes comme « Animals » et « Maps ». C’est dans la lignée de ces hits pop qu’est produit leur nouveau single, « Don’t Wanna Know« . Ce titre est un featuring avec Kendrick Lamar et réalisé par Benny Blanco, qui a collaboré avec Ed Sheeran, Justin Bieber, Rihanna, Katy Perry. »Don’t wanna Know » est le premier extrait du sixième album studio de la bande d’Adam Levine. Ce premier titre apporte une ambiance légère et tropicale à l’univers de Maroon 5.

Réalisation du clip

Adam Levine a confié la réalisation du clip de Don’t Wanna Know à David Dobkin. Le clip est très bien réalisé et s’articule sur deux thèmes : les effets de la célébrité, et une critique envers le jeu avec Pikachu. Avec ses accents pop et sa production langoureuse, le morceau trouve sans aucun doute une place dans le répertoire du groupe, « I don’t wanna know, know, know, know / Who’s taking you home, home, home, home / I’m loving you so, so, so, so / The way I used to love you, no » s’épanche Adam Levine, qui incarne un homme attristé par sa rupture, qui répète à son ex (représentée par un être orange ayant le visage de Sarah Silverman) qu’il « ne veut pas savoir qui la ramène chez elle ». Solitude, ivresse, perdition dans divers vices, les thèmes de la déprime post-rupture sont là.

maroon-5-dont-wanna-know-avis

Quel est le rapport de Pokémon Go avec le clip ?

Déguisés en petits monstres, Adam Levine et ses camarades tentent tant bien que mal d’échapper à l’hystérie des fans chasseurs qui tentent par tous les moyens de capturer de nouvelles créatures. Je pense que Pokémon Go c’est en fait une analogie de la célébrité, que les gens célèbres ne peuvent pas se balader dans les rues sans que quelqu’un ne les prenne en photo (paparazzis ou fans). Aucune vie privée ! La célébrité c’est un costume lourd à porter. Personnellement, en règle générale, j’aime bien Maroon 5, pas pour la qualité musicale mais juste pour danser. Je sais que c’est toujours un peu répétitif comme la plupart des chansons pop mais là ce n’est pas un peu beaucoup trop répétitif ? Alors, pour apporter mon gravier à l’édifice, je pense que ça se rapporte aussi à l’absurdité du monde dans lequel on vit. Je pense qu’en même temps, il dénonce le star système, l’imbécilité de notre système tel qu’il est aujourd’hui, où des gens courent après des choses louches et inutiles qui n’existent pas dans la rue, violent l’intimité des gens pour capturer une image, se font même renverser pour ça! Bref, courir après la célébrité est absurde, comme courir après les Pokémons.

Ce tube est une pure merveille, avec un clip qui ne manque pas d’imagination et des paroles qui en disent beaucoup.